Centres commerciaux : De qui se moque-t-on ?

COMMUNIQUE DE PRESSE DE PATRICK ALLEMAND

Centres commerciaux : De qui se moque-t-on ?

Dimanche 21 octobre, Christian Estrosi vient de dénoncer le projet Open Sky et plus particulièrement le fait que le représentant du Conseil général,  ait voté en faveur de ce projet le 18 juin dernier en réunion de la Commission départementale de l’aménagement commercial (CDAC).

Je peux aisément comprendre la position du maire de Cannes, David Lisnard, qui est très hostile à ce projet car cela représente pour lui une menace directe pour le commerce de proximité de Cannes, le projet Open Sky devant se faire sur le territoire voisin de la Communauté d’agglomération Sophia Antipolis (CASA).

Par contre, la position du président de la Métropole Nice Côte d’Azur est, quant à elle, complètement politicienne. Monsieur Estrosi dit s’inquiéter des dégâts que pourrait causer un tel centre commercial qui sera situé à 30 kilomètres de Nice, alors que lui-même a porté, en tant que président de la métropole, le projet Polygone, le projet de doublement de Cap 3000, et le projet du centre commercial Nice One, qui est un échec et auquel notre groupe s’était vivement opposé au nom de la défense de ce commerce de proximité qui déjà était en grande difficulté.

Le tout sous le silence assourdissant du député Eric Ciotti. Mais, il est vrai qu’à cette époque, ces deux là n’étaient pas encore fâchés.

Les « petits » commerçants ne sont pas amnésiques et sauront s’en souvenir le moment venu.

 

Patrick Allemand

Conseiller municipal et métropolitain de Nice d’Azur