Chèque carburant : Une mesure de plus sans cohérence

COMMUNIQUE DE PRESSE DE PATRICK ALLEMAND

Chèque carburant : Une mesure de plus sans cohérence

J’apprends l’annonce, ce matin, de la mise en place d’un chèque carburant par Christian Estrosi qui s’érige en protecteur du pouvoir d’achat des métropolitains alors qu’il vient de les éreinter avec une hausse historique des impôts locaux de la métropole.

Il ne faut pas être dupe du caractère opportuniste de cette mesure tout en soulignant qu’elle peut, à court terme, soulager les salariés les plus fragiles économiquement, contraints de se déplacer en voiture.

Toutefois, elle ne permet pas de répondre aux deux questions fondamentales que vont poser au gouvernement les « gilets jaunes » le 17 novembre prochain :

  • La baisse du pouvoir d’achat, en particulier celui des retraités.
  • L’affectation de cette fiscalité écologique est insuffisamment fléchée sur le financement des politiques de transition écologique. Compte tenu de l’urgence climatique, cela est incompréhensible et diminue du coup son seuil d’acceptabilité par les Français.

 

Patrick Allemand

Conseiller municipal et métropolitain de Nice d’Azur