Jacques Chirac est mort

COMMUNIQUE DE PRESSE DE PATRICK ALLEMAND

Jacques Chirac est mort

C’est avec tristesse que j’ai appris la mort de Jacques Chirac. C’était un homme au parcours politique atypique. Car, avant de devenir le leader de la droite, il avait adhéré aux « étudiants socialistes » puis brièvement au Parti Communiste Français.

Pour moi il restera l’homme, qui reconnut la responsabilité de l’État français dans la déportation des juifs pendant l’occupation à l’occasion de la commémoration de la rafle du Vel d’Hiv, le 16 juillet 1995.

Et celui qui refusa d’engager la France dans la guerre en Irak après le célèbre discours prononcé par Dominique de Villepin, à l’ONU, le 14 février 2003, qui permit à la France de garder une certaine visibilité à l’international.

Patrick Allemand

Conseiller municipal de Nice

Conseiller métropolitain de Nice Côte d’Azur