La patience des Harkis

COMMUNIQUE DE PRESSE DE PATRICK ALLEMAND

La patience des Harkis

En cette veille de cérémonie d’hommage aux Harkis qui se déroule mercredi 25 septembre au mémorial du cinquantenaire « Hommage aux Français d’Afrique du Nord de toutes confessions », 65 promenade des Anglais, le groupe « Un Autre Avenir pour Nice » ne peut que regretter les conditions de mise en œuvre du dispositif d’emplois réservés pour l’insertion professionnelle des enfants de Harkis.

En effet, cette intention a fait l’objet de deux délibérations les 9 et 13 novembre 2017, en conseils municipal et métropolitain.

Force est de constater qu’une fois les obstacles administratifs franchis, seulement 11 personnes ont fait l’objet d’un recrutement en deux ans par le biais de ce dispositif.

Il faut faire preuve de volontarisme et assouplir les critères d’éligibilité qui se révèlent beaucoup trop restrictifs.

Patrick Allemand

Conseiller municipal de Nice

Conseiller métropolitain de Nice Côte d’Azur

 

Pièces jointes :

Courrier de Patrick Allemand du 15 juillet 2019

Réponse du maire de Nice du 19 septembre 2019