Macron n’est plus maître de son destin

COMMUNIQUE DE PRESSE DE PATRICK ALLEMAND

Macron n’est plus maître de son destin

 

L’intervention du Chef de l’État a montré qu’il avait finalement pris la mesure de ce qui se passait dans le pays. Objectivement, les mesures annoncées sont significatives. Elles vont coûter 14 milliards d’euros au budget de L’État.

Cela fait bien longtemps qu’un pouvoir en place n’a pas fait autant de concessions en matière de pouvoir d’achat. Tout cela aurait mis un terme  à n’importe quel mouvement social classique.

Mais, nous ne sommes pas dans ce cas. Les gilets jaunes c’est un mouvement d’une autre nature combinant demandes immédiates et vision de la société à plus long terme. Il n’y avait qu’à voir le décalage après son allocution, entre les interventions des responsables politiques et celles des représentants des gilets jaunes.

Paradoxalement le salut du président ne peut venir que de l’opinion publique elle-même. Comment va-t-elle réagir aux mesures annoncées par le Président ? Comment réagira-t-elle à un acte 5 ?

De la réponse à ces questions dépend désormais l’issue de la crise et le sort du gouvernement.

 

Patrick Allemand

Conseiller municipal et métropolitain de Nice d’Azur