Mémoire du Ray préservée : Dans la plus grande discrétion, le maire a tenu compte de nos propositions

COMMUNIQUE DE PRESSE DE PATRICK ALLEMAND

Mémoire du Ray préservée : Dans la plus grande discrétion, le maire a tenu compte de nos propositions

Le groupe « Un Autre Avenir pour Nice » et la plateforme citoyenne « Nice au Cœur » ont obtenu gain de cause, dans la discrétion la plus absolue, sur les demandes qui avaient été les leurs concernant la conservation de la mémoire sportive du stade du Ray.

Il s’avère que sans jamais répondre à son opposition, les élus qui avaient lancé en mai 2017 une pétition (ray.niceaucoeur.fr) pour préserver la mémoire du Ray, ont recueilli plus de 662 signatures (pièce jointe n°1).

Nous avions fait trois propositions :

–       La réalisation d’une œuvre d’art dédiée aux « grandes heures du Gym » (pièce jointe n°2). Christian Estrosi a suivi cette proposition et cette sculpture commémorative, « le Ray », composée en partie des sièges de l’ancien stade du Ray, réalisée par l’artiste niçois Antoine Graff, est positionnée sur le parvis de l’Allianz Riviera.

–       Nous nous étions également opposés au déménagement du terrain de grand jeu au nord. Cette hypothèse a été abandonnée et finalement le terrain de grand jeu sera longé par l’avenue du ray sur le site même (pièce jointe n°3).

–       Enfin, nous avions souhaité sauver la rotonde et la Populaire Sud comme témoins du passé sportif du site (pièce jointe n°4). Nous constations que la rotonde a été sauvée et qu’un angle de la Populaire Sud, chargée de l’histoire des supporters depuis 1927, a été conservé (pièce jointe n°5).

Nous reconnaissons que nos propositions ont été intégrées dans le projet, démontrant en même temps que notre opposition constructive permet d’améliorer la qualité des projets et la qualité de vie des Niçois.

 

Patrick ALLEMAND

Conseiller municipal de Nice

Conseiller métropolitain de Nice Côte d’Azur

 

Pièces jointes n° 1

2019-03-21-Comme presse-Memoire du ray preservee-Pieces annexes