« Motion » sur la réforme territoriale

NCA01_interPA

Réforme territoriale – 

Nous ne voterons pas cette motion, mais vous venez de tenir des propos qui sont totalement irresponsables sur la manière dont vous envisagez la relation entre Nice et Marseille. Je sais que vous faites de la politique politicienne, je sais le positionnement stratégique que vous avez pris pour expliquer qu’il fallait que Nice soit capitale régionale, mais

vous savez très bien que l’on est dans un moment de regroupement ·-des régions-pour avoir des régions qui soient performantes au niveau européen, aussi la position que vous tenez est une position d’arrière-garde. Vous êtes sur ce dossier-là un homme du passé.

Deuxièmement, pour ce qui concerne la ligne ferroviaire à grande vitesse, vous nous accusez depuis dix-huit ans de retarder ce dossier, mais si ce dossier a avancé, c’est grâce à l’exécutif régional, grâce à la commission Mobilité 21 au sein de laquelle d’ailleurs siégeait le sénateur Louis Nègre qui a fait un excellent travail dans cette commission et que je reconnais. Mais lorsque la commission 21 est venue ici à Nice, vous n’avez même pas daigné aller à la réunion organisée à la préfecture.

Dire que c’est à cause de nous que cette ligne est retardée alors que vous avez été trois fois ministre sous le gouvernement de François Fillon, dont ministre de l’Aménagement du territoire, que Hubert Falco a été ministre de l’Aménagement du territoire, que Jean-Claude Gaudin a été ministre de l’Aménagement du territoire,

vous êtes trois ministres de droite chargés de l’aménagement du territoire et vous n’avez pas été fichus de faire avancer ce dossier de la ligne LGV!

Alors, nous accuser nous de lui faire prendre du retard, c’est un peu fort de café!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.