Nous avons proposé deux vœux au conseil municipal – Vote favorable pour l’un mais pas pour l’autre

Conseil municipal du 11 octobre 2018

En fin de séance, nous avons proposé deux vœux :

– Le premier vœu pour demander l’instauration du stationnement sur voirie gratuitement les samedis pour favoriser le commerce de proximité. Ce vœu a été rejeté.

Lire le vœu ici.

1er vœu porté par les élus du groupe « Un Autre Avenir Pour Nice »

Objet : Fermeture de plusieurs guichets dans les gares de Nice et villes limitrophes.

 […]

M. LE MAIRE.

Merci beaucoup. Nous terminons sur une touche plus que positive.

J’en viens maintenant à la présentation des vœux du groupe Un autre avenir pour Nice.

Il s’agit de la fermeture de plusieurs guichets dans les gares de Nice et villes limitrophes. Monsieur Allemand, je vous laisse la parole, en rappelant bien évidemment que Renaud Muselier et moi-même avons été les premiers à dénoncer ce scandale de la SNCF, et à avoir engagé des contentieux avec eux.

M. ALLEMAND.

Je ne sais pas qui est le premier ; de toute façon, ce n’est pas l’essentiel.

M. LE MAIRE.

Il y a une collectivité compétente, c’est la Région, vous le savez mieux que d’autres. Et donc, le jour où nous avons appris cela puisqu’il n’y a eu aucune négociation avec nous et que c’est tombé brutalement, nous avons immédiatement mis en demeure la SNCF de maintenir ses guichets ouverts.

M. ALLEMAND.

De toute fon, cest un vœu qui rejoint exactement ce que vous dites. Il est essentiellement centré sur ce qui concerne véritablement Nice, à savoir les guichets de proximité que sont La Trinité et Villefranche, et le guichet très sollicité de Nice Riquier, qui est une des gares TER les plus fréquentées de la région.

Je vois que, par ailleurs, vous avez fait une motion qui va dans le même sens.

M. LE MAIRE.

Si nous sommes tous d’accord, nous faisons un vœu commun. C’est tellement plus simple. Je pense que tout le monde est d’accord.

M. ALLEMAND.

C’est ce que je vous proposais.

M. LE MAIRE.

Je réponds favorablement à votre proposition.

Le vœu, mis aux voix, est approuvé à lunanimité.

– Le second vœu pour demander à la SNCF de revoir les décisions prises ou à venir concernant plus particulièrement les gares de Villefranche-sur-Mer, La Trinité et Nice Riquier. L’esprit de vœu a été a accepté et il a été proposé de faire un vœu commun avec la majorité.

Lire ce vœu là.

2ème vœu porté par les élus du groupe « Un Autre Avenir Pour Nice »

Objet Demande d’instauration du stationnement gratuit les samedis.

[…]

M. LE MAIRE.

[…]

Nous avons un autre vœu pour Un avenir pour Nice, sur le stationnement gratuit les samedis.

M. ALLEMAND.

J’aurai peut-être un peu plus de mal à vous convaincre, surtout avec le long veloppement que vous venez de faire. Mais, précisément, je pense qu’il faut bien faire attention à ce qui va se passer samedi dans cette journée-là parce que, je suis désolé, vous avez des retours, j’ai des retours aussi, ils ne sont pas les mêmes. Les commerçants se plaignent beaucoup de la journée du samedi ils considèrent qu’il y a un surcroît de circulation qui fait que tout est bloqué.

Le u que nous présentons va dans le droit-fil de ce qui va se passer le samedi de « La Belle Journée », et ce u dit que tous les samedis doivent être une belle journée.

M. NOFRI.

Je ne reprends pas le développement que nous avons eu tout à l’heure, en faisant la distinction entre ce qui est du système et ce qui est de l’évènementiel. Je pense que ce serait en plus une mauvaise idée, le samedi étant une journée où les gens, pour beaucoup, ne travaillent pas et s’occupent des enfants, on arriverait à un engorgement total du centre-ville de façon récurrente, où les voitures des riverains ou des gens qui viendraient passer la journée en ville resteraient stationnées et paralyseraient l’activité économique totale de la ville, le samedi.

M. LE MAIRE.

Je partage bien évidemment cette analyse. Voilà pourquoi je vous invite à rejeter ce vœu. Je le mets aux voix.

Le vœu, mis aux voix, est rejeté.