Nouveau départ pour la Gare du Sud ?

Tribune de Patrick ALLEMAND pour le Magazine de la Ville de Nice – Juin 2019

Nouveau départ pour la Gare du Sud ?

A première vue, le projet de rénovation de la Gare du Sud peut apparaître comme une réussite, qu’il s’agisse de la façade transformée en médiathèque, ou de la restauration de la halle, bien que raccourcie.

Après la décision d’abandonner l’idée d’un marché couvert, il fallait trouver un axe économique pour cette magnifique halle et nous avons adhéré au projet de halle gourmande. Celle-ci est désormais ouverte et tenter d’en tirer un bilan serait prématuré. Elle comprend notamment  22 espaces de restauration  et, c’est le point d’orgue, un vaste projet de requalification du quartier qui laisse un goût d’à peu près.

Banimmo a investi  11 millions d’euros dans l’aménagement du lieu et versera un loyer annuel de 195 000 euros pendant 45 ans ! Nous avions voté cette délibération, non sans émettre quelques réserves sur le montage financier qui n’était pas favorable à la ville puisque le loyer annuel était inférieur de 8% à l’évaluation de France Domaine.

Mais, il y a surtout beaucoup à dire sur les opérations immobilières qui ont été réalisées à l’arrière, là où se trouvent le nouveau complexe de cinéma  Pathé Gare du Sud et, l’entrée d’un parking excessivement cher.

Ces immeubles écrasent  toutes perspectives sur l’ensemble façade et halle et démontrent à quel point  c’est difficile, quand on a endetté la ville au niveau où elle est, de faire financer certains équipements ou certaines opérations de requalification urbaine sans passer par les fourches caudines des promoteurs immobiliers.

 

Patrick ALLEMAND – Paul CUTURELLO – Christine DOREJO

Pour le groupe « Un Autre Avenir pour Nice »