Organisation de journées d’activités sportives et ludiques dédiées aux personnes handicapées

Conseil municipal du jeudi 7 juin 2018

Intervention de Christine DOREJO

Délibération 44.1 – Organisation de journées d’activités sportives et ludiques dédiées aux personnes handicapées – Edition 2018 – Ensemble on dit cap !

Cette manifestation se déroule cette semaine.

[…]

M. LE MAIRE.

Madame Dorejo, vous avez la parole.

Mme DOREJO.

Je vous remercie, Monsieur le maire. Madame l’adjointe, tout à l’heure je suis intervenue auprès de l’adjointe aux droits des femmes, Maty Diouf, et on m’a dit que je m’adresserai plutôt à vous dans le cadre de la question que j’avais posée qui concernait les femmes battues et j’avais demandé s’il existait dans le cadre des femmes battues en situation de handicap des possibilités d’obtenir un logement. Monsieur le maire va dire qu’il ne voit pas bien le lien, mais c’est parce que je ne l’ai pas vu apparaître au niveau des services, des EPCI, des établissements publics, etc. Si vous avez la possibilité de me le dire ou de me l’écrire, ce n’est pas un souci. En tout cas, je vous remercie de m’avoir écoutée.

Ensuite, il y a les questions à M. Dejeandile, je sais qu’il est en activité avec ces personnes au bout de la Promenade, et je voudrais dire à nouveau que tout le travail qui a été fait depuis de nombreuses années a été partagé et apprécié. On signera tout cela. Je voulais l’informer aussi –mais mon collègue Paul Cuturello en a parlé ce matin dans le cadre de la loi Elan- que depuis la promulgation de cette loi, il y a suppression de 90 % des normes handicap dans les logements, et je tenais à en faire part aussi à M. Dejeandile qui est dans le cadre de toutes les commissions.

Puisque vous êtes là, Madame l’adjointe, j’en profite pour saluer le travail qui a été fait, je sais son engagement, je sais qu’il est sur le terrain en ce moment même. Dans le cadre de la loi Elan, au nom de la simplification des logements on supprime 90 % des normes handicap, et cela nous choque. Je vous remercie, Madame l’adjointe, je vous remercie, Monsieur le maire.

M. LE MAIRE.

Si tout ce qui nous a choqués sous tous les gouvernements devait faire l’objet de débats au Conseil municipal ! Ce qui est sûr, c’est que pour le handicap, nous n’avons jamais lésiné sur les efforts, et dépensé des sommes conséquentes sur la part de fonctionnement et d’investissement du Conseil municipal.

Madame Diouf.

M. DIOUF.

Je voudrais rebondir sur la question des femmes victimes de violences porteuses d’handicap, et je vous ai répondu tout à l’heure –mais ma collègue Joëlle Martinaux va peut-être rebondir- que ce sont des questions étudiées en commission d’accessibilité dont la présidence est assurée par Jacques Dejeandile au cours de la commission du logement.

M. LE MAIRE.

Merci beaucoup. Je mets aux voix.

La délibération n°44.1, mise aux voix, est adoptée à l’unanimité des suffrages exprimés.

M. Jacques Dejeandile ne prend pas part au vote.

Authored by: Christine Dorejo