Pavillon Bleu : déception pour Nice !

COMMUNIQUE DE PRESSE DE PATRICK ALLEMAND

Pavillon Bleu : déception pour Nice !

Le label européen des plages et ports de plaisance a été décerné à seulement 8 villes de la Côte d’Azur sur 502 nationalement. Ce pavillon, décerné par l’association Teragir, récompense les villes qui tiennent compte de ces 4 critères :

  • L’éducation à l’environnement
  • La gestion de l’eau
  • La gestion des déchets
  • L’environnement général

Les plages doivent, après analyses d’experts, être certifiées « d’excellentes qualités », avec un point d’eau potable, des sanitaires, des poubelles (dont la mise en place de tri) et avoir 5 activités d’éducation à l’environnement, dont au moins deux directement sur les plages labellisées.

Le résultat est édifiant.

Concernant les plages, seulement 4 plages de Nice ont été distinguées : Carras, Coco Beach, Magnan et Sainte Hélène.

Elles sont 8 à Antibes : les Groules, la Fontonne Est, la Fontonne Ouest, Antibes-les-Pins Est, Antibes-les-Pins Ouest, la Garoupe Ouest, La Salis Fort Carré, Marineland.

Et elles sont 9 à Cannes : Bijou, Chantiers Navals, Trou (Roubine), Font de Veyre, Gare Marchandises Gazagnaire, Île Sainte Marguerite Ouest, Midi Moure Rouge, Riou (Plage de la Nadine), Rochers de La Bocca, Saint-Georges, Sud Aviation.

Ainsi, entre Magnan et Castel, aucune plage ne dispose du pavillon bleu 2019.

Pourtant les critères à remplir ne sont pas insurmontables : point d’eau potable, sanitaires, poubelles (dont la mise en place de tri) activités d’éducation à l’environnement, dont au moins deux directement sur les plages labellisées.

C’est regrettable car, tant vis-à-vis des Niçoises et Niçois que vis-à-vis des touristes, Nice a un devoir d’excellence à remplir pour conforter son attractivité que la ville perd au profit d’Antibes et Cannes dont la quasi totalité des plages sont distinguées.

 

Patrick ALLEMAND

Conseiller municipal de Nice

Conseiller métropolitain de Nice Côte d’Azur