Vœu proposé au conseil métropolitain du 14 avril 2016 sur les chenilles processionnaires

Vœu porté par les élus du groupe « Un Autre Avenir pour la Métropole »

Objet : Chenilles processionnaires.

Vu la recrudescence très importante des chenilles processionnaires dans certaines communes de la Métropole et les risques sanitaires associés, mis en avant par l’ensemble des professionnels de santé ;

Vu l’importance de la solidarité intercommunale dans les principes édités par notre Métropole Nice Côte d’Azur ;

Vu l’interdiction d’épandage aérien de produits phytosanitaires ;

Considérant les risques sur l’activité touristique et économique des communes du haut et moyen pays concernées par les infestations de la flore et de la faune par les chenilles processionnaires ;

Considérant les récentes expérimentations mises en place pour limiter la reproduction des chenilles, en particulier celles de l’INRA (Institut National de Recherche Agronomique) basées sur la projection de phéromones femelles contre les troncs d’arbres ;

Considérant les difficultés financières et techniques des communes du moyen et haut pays pour lutter contre le fléau des chenilles processionnaires en exploitant les dernières techniques expérimentales ;

Nous, élus du groupe « Un Autre Avenir pour la Métropole » demandons que la Métropole Nice Côte d’Azur :

– Elabore un plan de suivi pour les communes de la Métropole concernées ;
– Développe un plan de soutien financier pour ces communes afin qu’elles puissent mettre en place, avec le concours financier d’autres collectivités, des actions expérimentales visant à limiter la reproduction des chenilles processionnaires.

Patrick ALLEMAND
Conseiller métropolitain et Président du groupe
« Un Autre Avenir pour la Métropole »

2016-04-15-NM-Des chenilles a l_UOIF

Authored by: Christine Dorejo